Menu
bergounhoux bergounhoux

Ma démarche se situe dans la lignée du cinéma direct. Celle de rendre la parole trop souvent dérobée au sujet filmé, lui restituer sa respiration propre et ses complexités. C’est également apprendre sinon à s’effacer, du moins à se mettre au service, en recherchant la place la plus pertinente, à définir son point de vue, à situer son regard.

 
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Fati coiffure, la petite maison aux grandes idées




Ce film est le portrait de Fati, une jeune femme née dans un village du Sahel aux frontières du Mali, Niger et Burkina Faso. Elle a ouvert un salon de coiffure dans ce village séculaire où la tradition et la religion sont prégnantes. C’est avec optimisme et détermination qu’elle parle de son quotidien et de celui des femmes du Sahel…

Ce court-métrage est le quatrième de la série que j’ai réalisé lors que je vivais au Sahel à Markoye. Souvent nous parlions avec Fati en évoquant son « témoignage ». Elle hésitait, moi aussi. Au bout de plusieurs mois la parole est venue, de part et d’autre spontanément, comme une libération…

Un film écrit et réalisé par Didier Bergounhoux
Durée : 52 mn
© 2013